Alimentation Santé

Le citron nous veut du bien !

Pourquoi est-il conseillé de boire de l'eau et du citron au réveil ?

Il en existe un nombre important. Je vais vous en donner 7 principales à mes yeux.
Il est important de retenir que le citron est très riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments qui sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps. C'est un booster d'énergie tout ce qu'il y a de plus naturel.

Voici mes 7 raisons principales :
1/ à la grande surprise de beaucoup, l'eau avec du citron a un effet alcalinisant pour notre corps. Ce point est très important car plus notre corps a un Ph alcalin, plus il est capable de lutter contre les maladies. (j'en profite pour vous préciser qu'il est important de bien choisir votre eau car beaucoup on un Ph plutôt acide))
2/ L'eau mélangé avec du citron aide à dissoudre les calculs rénaux, les calculs pancréatiques, les calculs biliaires et les dépôts de calcium.
3/ Elle aide à nettoyer le foie. En buvant ce mélange, le foie produit plus d'enzymes qui le stimule et permet de libérer et éliminer les toxines
4/ Le citron ayant des propriétés anti-inflammatoire, elle aide le corps à combattre les infections des voies respiratoires, l'inflammation des amygdales et les maux de gorges
5/ Ce mélange (eau/citron) réduit la douleur dans les articulations et les muscles.
6/ Le citron est très très riche en antioxydants particulièrement intéressants dans la lutte contre certains cancers, comme les cancers ORL (bouche, pharynx), cancers de l’œsophage et de l'estomac ainsi que les cancers du côlon.
7/ Sa richesse en flavinoides permet de participer à la prévention des maladies cardiovasculaire

Pourquoi boire cette boisson d'eau et de citron le matin au réveil ?
Pendant notre sommeil, rare son les personnes qui boivent. Nous passons en moyenne 6 à 8 heures sans nous hydrater.
Au réveil notre corps (nos tissus corporels) a besoin de s'hydrater pour éliminer les toxines et revigorer nos cellules.

Comment le prendre ?
Mettre dans une tasse la moitié d'eau chaude (utilisez au maximum de l'eau purifiée et au Ph le plus alcalin possible) et ajouter au moins la moitié d'un jus de citron frais que vous pressez. Il est conseillé de boire ce breuvage à jeun le matin.
L'astuce complémentaire pour une action plus importante : vous rallonger 15 minutes sur votre côté droit (côté de votre foie). Pas besoin de retourner vous coucher sous la couette (même si en ce mois de janvier, c'est que qu'on a envie de faire !!!), vous pouvez vous allonger sur votre canapé.

Nettoyez vos fruits et légumes en profondeur !

Il est important de le faire pour débarrasser ceux-ci des traces de pesticides mais aussi des bactéries, limaces, insectes et moisissures.

Mais aussi poussières et saletés.

J'entends déjà des personnes dire, et bien moi "je les épluches, je suis tranquille".
Attention que vous les épluchiez avec vos mains (orange, clémentines, ... ) ou avec un couteau, ce qui est à la surface du fruit ou du légume va se retrouver sur la pulpe, la chair de l'aliment.

Comment faire pour nettoyer correctement ses fruits et légumes ?
Trempez vos fruits et vos légumes dans de l'eau avec du citron et du bicarbonate.

Préparation : mettre dans un litre d'eau 5g de bicarbonate soit environ une cuillère à café et un demi-citron et laissez tremper 10-15 minutes. Égouttez, rincez et bien les essuyer.
Le mieux est d'utiliser de l'eau la plus saine possible.
J'attire votre attention que ce procédé n'est pas fait pour désinfecter.

Namasté

Lire la suite

Energie vibratoire des aliments

Savez-vous que les aliments ont une énergie vibratoire importante pour notre santé ?

C'est dans les années 1930 qu'André Bovis détermina une échelle de valeur afin de quantifier l’énergie vitale contenue dans les aliments. Pour cela, il commença par observer une pomme dans un pommier, puis le lendemain de sa cueillette, puis 1 semaine après la cueillette, 3 semaines après sa cueillette etc.
Il constate que lorsque la pomme est encore dans l’arbre, elle contient le maximum d’énergie vitale. Ensuite, cette énergie diminue d’intensité à partir du moment où le fruit est séparé de son arbre, et ceci continue au fur et à mesure des jours et des semaines qui passent. C’est pourquoi, il est toujours conseillé de manger des légumes de saison fraîchement récoltés.
Pour rester en bonne santé, notre corps et notre esprit ont besoin de vivre dans un lieu sain et d’avoir une alimentation saine et équilibré qui vibre dans une certaine fréquence. Sachant qu'aujourd'hui la vibration d’un lieu situé en zone neutre correspond actuellement à 12 000/13 000 unités Bovis (UB) ou à 12 000/13 000 Angström. Il est donc important de consommer le maximum d’aliments et de boissons qui atteignent cette vibration.

Tous les aliments et boissons qui vibrent à 12 000 UB et plus vont nous apporter de l’énergie alors que tous les aliments ou les boissons qui vibrent en dessous de cette limite vont nous enlever de l’énergie.

Il a été également constaté que l’on pouvait dynamiser les boissons et aliments grâce au citron.
Dans un post, je vous parlais il y a quelques jours de tous les bienfaits du citron dans de l'eau chaude à jeu le matin. Aujourd'hui, voici une raison très importante de prendre ce breuvage.
Le jus de citron frais vibre à 12 000 UB. En pressant du citron sur votre poisson qui lui vibre à 5 500 UB, celui-ci est dynamisé et prend automatiquement la vibration du jus de citron pour vibrer finalement à 12 000 UB.

Prendre en compte la vibration de vos aliments et de vos boissons vous permettra de manger à votre faim sans pour autant prendre du poids et la cas échéant perdre des kilos superflus.

Grâce à André Simoneton, spécialiste de la vitalité des aliments, nous obtenons une classification des aliments en 4 catégories -
(extrait du site buddhaline.net) :

- Les aliments supérieurs qui vibrent entre 6 500 et 10 000 UB
* Fruits crus : raisin, orange, citron, pamplemousse, pêche, pomme, framboise, poire, prune, melon, ananas, abricot, fraise, groseille, figue ; et, à un degré moindre : figues sèches et dattes.

* Jus de fruits : ananas, raisin, orange, citron, pamplemousse, pêche, pomme, cerise, framboise, poire, melon, prune, abricot.

* Légumes crus (frais, voire très frais) : ail, carotte, tomate, poireau, oignon, haricot vert, champignon, chou, radis, salade verte.

* Légumes cuits : soupes (de pommes de terre, chou de Bruxelles, navet, carotte), pommes de terre en robe des champs cuite au four, légumes cuits à l’étouffée (petits pois, carotte, pomme de terre, salade, haricot vert), ratatouille niçoise, farine de manioc.

* Céréales (à consommer en flocons, grains complets, ou à moudre ou broyer chez soi, juste avant l’emploi) : flocons d’avoine, blé (farine fraîche, blé broyé, blé germé, blé entier, pain maison, gâteau de semoule à l’eau, crêpe, galettes soja/blé, biscuits, clafoutis), farine de sarrasin, maïs… Les autres céréales ne semblent pas avoir été testées par Simoneton, mais sont très probablement tout à fait recommandables.

* Oléagineux : noix fraîches, olives noires, amandes, noisettes, noix de coco.

* Produits laitiers : beurre sortant des barattes, gruyère frais, cantal, port salut, lait frais.

* Viandes : jambon fumé “ à l’ancienne ” (de moins d’un mois).

* Poissons : poissons de mer et fruits de mer frais et crus, ou crabe, langouste, maquereau, thon, sole, rouget, sardine, barbue (grillés ou cuits au four uniquement).

* Autres : sel frais des salins, miels extraits à froid, mélasse noire.

2/ Les aliments de soutien qui vibrent entre 4 000 et 6 000 UB

* Fruits crus : cassis, fruits déshydratés (raisin sec, pruneau, abricot sec...), compotes de fruits.

* Légumes crus : légumes déshydratés.

* Légumes cuits : gros artichaut, purée de pomme de terre.

* Céréales et farineux : galette de sarrasin, tapioca au lait, semoule au lait, biscottes (récemment fabriquées).

* Produits laitiers : fromage de Hollande, oeufs (de 8 jours), beurre (de 8 jours), fromage crémeux, crème (de 4 jours).

* Viandes : viandes tuée du jour ou de la veille et de préférence crue (ou à peine saisie), ou porc tué de 4 jours.

* Poissons : poissons de rivière.

* Autres : vin doux naturel, crème renversée, confiture de prune au sucre roux.

3/ Les aliments inférieurs qui vibrent entre 1 000 et 3 000 UB

* Fruits crus : tous les fruits lorsqu'ils sont verts, blets ou en voie de pourriture, tels qu’ils sont vendus dans les grandes villes.

* Légumes crus : artichauts crus, pomme de terre crue, légumes fanés.

* Légumes cuits : tous les légumes trop bouillis.

* Céréales et farineux : farines (de quelques mois), farine de châtaigne, biscottes (vieilles), crèmes au lait.

* Produits laitiers : lait (tel qu’il arrive dans les grandes villes), crème (de 6 à 10 jours), beurre (de 12 à 15 jours).

* Viandes : petits animaux tués de 4 jours, rôtis.

* Poissons : tous les poissons de plus de 3 jours.

* Autres : sel gemme, vins ordinaires, vins d’apéritif, confitures ordinaires.

4/ Les aliments morts - 0 UB

D’une manière générale, toutes les conserves, les fruits ou légumes pourris, les pâtes, les farines de plus de 6 mois, la margarine, les pâtisseries industrielles, les fromages fermentés, les oeufs en poudre, les viandes cuites et les abats, les alcools, le café, le thé, le chocolat.

Information sur les huiles :
L'huile qui vibre le plus est l'huile d'olive extraite à froid - 9 000 UB
Elle aussi a un intérêt vibratoire important car sa radiovitalité dure plus de 10 ans et associé à un autre aliment sa vibration s'ajoute.

Pour les autres huiles, de première pression et datée de l'année en cours, elles vibrent de la façon suivante :
- Huile de noix : 8500 A°.
- Huile de foie de morue (du Codex) : 7500 A° (ne pas confondre avec des huiles de foie de morue de marque x ou y, qui titrent 0 A°).
- Huile d’arachide : 6500 A°.
- Huile de Colza : 5000 A°.
- Huile de navette : 5000 A°.
- Huile de pépins de citrouille : 3000 A°.
- Huile de ricin : 3000 A°.
- Huile d’œillette : 1000 A°.
- Huile de noyaux (abricot et pêche) : 0 A°.
- Huile d’amande douce : 0 A°.
- Huile de poisson : 0 A°.

Namasté

Lire la suite

Ces aliments anti-inflammatoires !

Arthrose, cancer, surpoids .... En privilégiant certains aliments, il est possible de réduire l'inflammation de l'organisme et ainsi de lutter contre plusieurs maux de plus en plus fréquents et répandus.

Qu'est ce que l'inflammation ?

C'est un mécanisme de défense indispensable à notre organisme pour lutter contre les agressions étrangères variées, telles que des infections dues à des virus ou à des bactéries. C'est également un processus de réparation et de guérison après une plaie ou une blessure. Or, l'alimentation jour un rôle clé dans le processus anti-inflammatoire.

Quels aliments vous devez privilégier en cas d'inflammation ?

1/ Les fruits à IG faible

Des études ont montré que les cerises pouvaient avoir des effets anti-inflammatoires dans la réduction de la douleur lors d'un effort sportif intense, dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et du cancer. Ces bienfaits seraient liés à la présence de pigments antioxydants appelés "anthocyanes" et au faible index glycémique (IG) du fruit. Les aliments à IG bas déclenchent moins la synthèse de l'insuline et sont souvent plus riches en fibres, elles-mêmes anti-inflammatoires. Autres fruits à faible IG : groseilles, pomme, poire, kiwi, raison, pamplemousse et orange.

2/ Les fruits secs et oléagineux

Les fruits secs et oléagineux comme les noix sont des sources importantes de cuivre, un oligo-élément qui dispose de vertus anti-inflammatoires. Elles sont, de plus, riche en omégas 3, des acides gras qui permettent à l'organisme de produire des prostaglandines de paix qui calment les inflammations. Et aussi : l'huile de noix, les amandes, les noisettes, les pistaches, les noix de cajou, les céréales complètes, les fruits (citron, poire, avocat ...), les coquillages, les légumes secs.

3/ Le chou riche en vitamine K1

Comme tous les légumes verts à feuilles, le chou contient de la vitamine K1. Or, des apports en vitamine K1 réduisent des niveaux de 14 marqueurs de l'inflammation dont plusieurs cytokines. Et aussi : le brocoli, le cresson, l'épinard ou la laitue sont riche en vitamine K1.

Pensez-aussi au chocolat noir, l'ananas ou les huitres qui ont aussi des vertus anti-inflammatoires.

Pour profiter pleinement des bienfaits de ces fruits et légumes, prenez le temps de vous préparez des jus avec ceux-ci. Le mieux est d'utiliser un extracteur de jus (et non une centrifugeuse).

Namasté.

Lire la suite